Chchchch-Changements

Je me demande souvent si je suis la seule qui écoute la radio en écrivant et à qui arrivent de ces collisions fortuites et inspirantes. J’avais choisi  le changement comme thème de mon message. Et qu’est-ce qui s’adonne à jouer à la radio? La chanson Changes de David Bowie. Je suis épatée encore une fois.  « le temps (qui passe) me change mais je ne peux changer le temps ».

Dans ma démarche annuelle et hivernale pour me débarrasser de l’ancien et accueillir le nouveau, je me rends compte que j’ai omis de me présenter comme il faut. Donc, je m’appelle Nancy Cole, je suis une artiste en art textile contemporain, et je vis heureuse dans un coin reculé sur la côte près de Summerside, Î.-P.-É.

À titre de présidente de CARFAC Maritimes, je souhaite avant tout augmenter le nombre de nos membres. Car c’est ensemble que nous pouvons faire une différence. Les Maritimes regorgent d’excellents artistes, mais il est triste de constater que plusieurs sont contraints de s’exiler pour gagner leur vie.

Nous avons franchi une grande étape tout dernièrement en nommant notre première directrice générale dans la personne d’Anna Rail, de Dieppe. Cela mérite une célébration. Anna est une puissante force de la nature, une personne positive qui a d’abord travaillé pour CARFAC comme bénévole en se chargeant de traiter nos demandes d’adhésion, et assume allégrement les tâches de directrice générale. Il y a beaucoup à faire et je suis excitée à la perspective de travailler avec Anna pour faire avancer nos dossiers, rehausser notre profil et accueillir de nouveaux membres à bras ouverts. Son site web : http://www.railbatik.com/

CARFAC Maritimes prend une grande place dans ma pratique actuelle. Faire partie d’un collectif de professionnels partageant les mêmes vues me laisse espérer que les choses vont changer un jour et que les Provinces maritimes sauront retenir leurs artistes en les rémunérant adéquatement pour le travail de grande valeur qu’ils font.  Je suis convaincue qu’une époque meilleure est à nos portes : l’Î.‑P.‑É élabore actuellement sa politique culturelle, le N.-B. a mis la sienne au point en 2002 et la N.-É. dispose aussi d’une politique culturelle et patrimoniale. Mais les politiques ont constamment besoin d’être mises à l’examen et CARFAC Maritimes doit être là, à faire du lobbying, de la sensibilisation et à veiller aux intérêts professionnels de nos artistes. Ça prend du temps et de la patience, mais les gouvernements sont à l’écoute. Des manifestations publiques telles qu’Art in the Open et Nocturne ont de très importantes répercussions économiques et leur achalandage montre bien combien le public est friand de ces activités. Et c’est le public qui vote. Lorsque je discute de la mentalité à payer les artistes « par exposition » avec des politiciens, des organismes et le grand public, on voit briller une lueur de compréhension qu’essentiellement, cela n’est pas juste.

Pour ce qui est de mon travail comme collègue artiste, je ne maintiens pas de site web et je ne participe pas aux médias sociaux. Orwell a eu plus d’influence que je m’en attendais après avoir autrefois lu ses livres Animal Farm et 1984. Mais on est tenu d’avoir une présence sur la Toile et donc, si vous voulez voir ce que je fais, voici un lien. Il donne accès à mon portfolio dans Dropbox. Si vous allez voir mes œuvres, je vous invite à laisser un commentaire dans mon livre des visiteurs.

https://www.dropbox.com/sh/4w4uwpuw82pp938/AAAmtoHkKI28jZdXZTU6tJcKa?dl=0

Anna invite aussi vos commentaires questions et suggestions, à cette adresse courriel : Membership@carfacmaritimes.org

p.s. Mon adresse courriel est la suivante : perrywinkle.cole@gmail.com, si vous voulez jaser avec moi.